Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
site du Docteur                       Jean Pierre LANTUEJOUL

site du Docteur Jean Pierre LANTUEJOUL

chirurgie orthopedique hanche genou ligament croisé menisque grenoble chirurgien docteur jean pierre lantuejoul total hip arthroplasty prosthesis total knee prosthesis MIS ambulatoire

Publié le par docteur.jp.lantuejoul.over-blog.fr

 

 

CONSIGNES POST-OPERATOIRES

 

 

 

 

Vous avez bénéficié de la mise en place d'une prothèse de genou.
 

 


Sachez que

:

 

¤

A la sortie de la clinique, il est inutile de prévoir une réfection du pansement, celui-ci sera refait le jour de l'ablation des fils ou des agrafes entre le 12è et le 14è jour post-opératoire. Si toutefois le pansement est taché par un hématome, il est possible de le refaire avant l'ablation des fils : le nécessaire vous a été prescrit sur votre ordonnance de sortie

 


¤

L'hématome est normal et obligatoire : il apparaît de façon différée et s'accentue jusqu'au 15è jour post-opératoire. Il va disparaître spontanément. Il a tendance a suivre la pesanteur : c'est a dire qu'il migre volontiers vers la fesse et le bas de la jambe. Aucun traitement n'est nécessaire

 


¤

La jambe va gonfler rapidement après l'intervention et va rester oedématiée pendant un mois et demi à deux mois après l'opération : cela est normal. Par contre, un gonflement important, douloureux du mollet nous amène à suspecter une phlébite : si tel est le cas, il faudra consulter un angiologue en urgence.

 


¤

Il faut continuer les anticoagulants après votre intervention pendant 35 jours

 


¤

Les fils ou les agrafes sont à enlever entre le 12è et le 14è jour post-opératoire.

 


¤

La rééducation doit démarrer immédiatement après votre sortie de la clinique. Pour une prothèse uni-compartimentaire, la rééducation ne doit pas excédér le 2è mois post-opératoire, tandis que pour une prothèse totale le maximum est de 3 mois.Il s'agit plus d'indication que d'une vérité car parfaois la rééducation sera plus longue ..

 

¤

Toute irritation anormale de la cicatrice , tout écoulement ou apparition de fièvre doit faire suspecter une infection de la prothèse. Il est impératif de me prévenir directement si vous avez un doute afin que je puisse éliminer un tel problème. Ne laissez jamais les chôses évoluées sans surveillance. 

Les troubles de la cicatrisation au niveau d'un genou DOIVENT IMPERATIVEMENT ETRE SIGNALES AU PLUS VITE a votre chirurgien  : le risque d'infection est d'autant plus important que la prothèse est située très a proximité de la peau contrairement a une prothèse de hanche qui est profonde et recouverte de muscles, et donc moins exposée a un risque d'infection


¤

Le rendez-vous post-opératoire est fixé au 2ème mois : il faut le prendre au moins deux mois avant. Il sera nécessaire de venir en consultation avec la radiographie de contrôle que je vous ai prescrite.

 

 

Docteur JP. LANTUEJOUL

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 > >>

Catégories

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog