Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
site du Docteur                       Jean Pierre LANTUEJOUL

site du Docteur Jean Pierre LANTUEJOUL

chirurgie orthopedique hanche genou ligament croisé menisque grenoble chirurgien docteur jean pierre lantuejoul total hip arthroplasty prosthesis total knee prosthesis MIS ambulatoire

 

1° NOTIONS D'ANATOMIE :

 

il existe deux ménisques : l'interne et l'externe. La lésion la plus fréquente est celle du ménisque interne. La lésion externe s'inscrit parfois dans un contexte de ménisque discoïde.

 

- LES LESIONS MENISCALES

Pour le ménisque interne , plusieurs lésions peuvent survenir :

fissure verticale ( évolution habituelle vers la languette méniscale et l'anse de seau qui provoquent un blocage du genou . ce n'est pas le plus fréquent du tout ), ou bien clivage horizontal ( responsable le plus souvent d'une symptomatologie douloureuse sans blocages ), et enfin lésions complexes qui sont un mélange de ce que l'on vient de voir

Pour le ménisque externe, c'est un peu la même chôse :

idem que l'interne , et souvent lésions complexes ++

une particularité : le ménisque discoïde qui n'est pas pathologique , sauf en cas de fente sur ménisque discoïde . Le menisque discoïde n'a pas invoqué pendant la croissance , et ressemble a un disque , pas a un haricot.

les lésions associées : représentent l'élément pronostic le plus important

l'existence d'une arthrose sous jacente , ou d'une lésion du ligament croisé antérieur ( LCA ) par exemple grève le pronostic post opératoire, avec un risque de douleurs résiduelles ou d'arthrose à long terme.

2. LES SIGNES CLINIQUES

 

le signe classique reste la douleur en regard de l'interligne articulaire. On peut également avoir des blocages , qui, contrairement à l'idée reçue , sont rares. Cela peut entrainer une sensation d'instabilité qui ne sera donc pas d'origine ligamentaire. Il peut y avoir aussi un claquement ou ressaut parfois perceptible. Enfin , le genou peut gonfler ( hydarthrose )

 

3. LES EXAMENS :

 

 

3.1 L'ARTHROSCANNER


nécessite l'injection d'un produit opaque , qui va mouler les ménisques est le cartilage. Il permet outre de voir la lésion méniscale , de faire un état des lieux cartilagineux : cela est particulièrement utile en cas d'arthrose sous jacente.

 

- LES LESIONS MENISCALES

3.2 L'IRM

ne nécessite pas l'injection d'un produit dans le genou : examen moins invasif. Il permet de bien voir les ligament croisés. Par contre , il est peu contributif pour le bilan cartilagineux..

IRM : lésion de la corne postérieure du ménisque interne

IRM : lésion de la corne postérieure du ménisque interne

4 . LE TRAITEMENT

 

En fait, l'indication opératoire dépends de la douleur " on n'opère pas une radio" . Si la lésion est pas ou peu douloureuse , il est tout a fait possible d'attendre. Pourquoi enlever un ménisque si la gêne n'est pas importante ?

 

Si la douleur est trop importante , mal supportée , que le genou est coincé , ou que la douleur sans être majeure, est pénible par sa chronicité , la solution est de pratiquer une méniscectomie sous arthroscopie : sous anesthesie generale , on réalise une petite incision de chaque côté du tendon rotulien : un pour le passage de l'optique , un pour le passage de la pince. Ainsi , la pince enlève la partie du ménisque qui est abimée , de façon économique ( on enlève pas la totalité du ménisque ), en rongeant celui ci . Les petits fragments découpés sont extraits avec une aspiration..

 

La suture méniscale est exceptionnelle car le ménisque n'étant pas vivant , ses capacités de cicatrisation sont presque nulles : une suture , sauf exception est vouée a se déchirer ... ce qui conduirait a ré opérer pour enlever le ménisque.

 

L'hospitalisation se fait en ambulatoire , à la demie journée , et sous anesthésie générale. La sortie se fait avec ou sans cannes béquilles  : l'injection d'un produit anesthésiant dans le genou à la fin de l'intervention permet de ne pas souffrir, de marcher tranquillement pour regagner son domicile.

Une ordonnance d'antalgiques et d'anti inflammatoires vous sera remise à la fin de votre séjour à la clinique. 

La rééducation n'est pas nécessaire sauf cas particuliers.

Un pansement collé traditionnel est appliqué sur la plaie en fin d'intervention et une bande est mise dessus pour éviter que le genou ne gonfle trop. Si la bande est trop serrée ( parce que le gnou gonfle après l'opération a votre retour à domicile par exemple ), vous pourrez par vous même desserer la bande.

Le pansement ne doit pas être refait avant le 8 ème jour post opératoire, moment où l'infirmière vous refera le pansement après ablation des fils

 

La douleur est habituelle pendant le mois qui suit l'intervention. Si celle ci augmente de façon trop importante , il faut bien entendu consulter. A distance de l'intevention ( 4 semaines ) une douleur également trop pressante pourra justifier la réalisation d'une infiltration de corticoides

 

Mise en garde :

Attention a la méniscectomie en cas de gonarthrose : l'ablation du ménisque peut conduire a une agravation des contraintes sur le cartilage, et a une recrudescence provisoire des douleurs. On évite dans la mesure du possible l'ablation du ménisque dans ce cas là..

en cas de résection méniscale et de poussée

inflammatoire , on peut procéder à la réalisation d'une ou deux infiltrations de corticoides pour désamorcer le processus inflammatoire ..


 



5 . LE PRONOSTIC :

 

90% de résultats satisfaisants chez l'adulte jeune pour le ménisque interne (75% pour

le ménisque externe)

Le pronostic est plus réservé en cas de lésions cartilagineuses associées, d'où l'intérêt de

l'arthro-scanner chez l'adulte d'âge mûr. En effet , se passer du ménisque , et en quelques sortes d'un amortisseur entrainera des contraintes plus importantes sur le cartilage, et parfois une réaction inflammatoire ( infiltration de corticoides dans ce cas ... )

A noter un risque arthrogène bien supérieur en cas d'ablation du ménisque externe , ou en cas de lésion du ligament croisé antérieur associée..

 

 

Catégories

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog