Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
site du Docteur                       Jean Pierre LANTUEJOUL

site du Docteur Jean Pierre LANTUEJOUL

chirurgie orthopedique hanche genou ligament croisé menisque grenoble chirurgien docteur jean pierre lantuejoul total hip arthroplasty prosthesis total knee prosthesis MIS ambulatoire

DEUX cas de figure se présentent :  

 

- soit la prothèse est stable , et je vous dirai en cours d'hospitalisation qu'il n'y a AUCUNE limitation des mouvements dès le jour de l'intervention ,c'est pratiquement TOUJOURS le cas

 

 

 

 

- soit il y a un PETIT risque d'instabilité AU DEBUT, et ce petit mot s'adresse a vous ...

 

 

 

Il faut savoir qu’il existe pendant le mois suivant la pose de la prothèse un risque de luxation ou « déboîtement ».cela est lié a l'absence de cicatrisation des ligaments et de la capsule qui maintiennent l'articulation.

Le mouvement luxant et donc interdit, de décompose ainsi :

  • rapprocher la cuisse en dedans
  • tourner la cuisse en dedans
  • fléchir la hanche de façon importante

 

C’est la combinaison de ces trois mouvements qui peut luxer votre hanche et qu’il faut éviter à tout prix pendant les deux premiers mois, temps nécessaire pour que la hanche soit stable.

Les conseils qui vous sont présentés dans les pages suivantes respectent les bonnes positions à donner à votre hanche et vous montrent les attitudes à éviter.

NON

A la clinique, installation au lit

      oui
NON

A la clinique, installation sur le côté

Lors des pansements. Après 8 jours, avec accord du kinésithérapeute.

      oui
NON

A la clinique, prendre des objets sur la table de nuit

Prendre avec la main droite ce qui est à droite, avec la main gauche ce qui est à gauche.

      oui
NON

A la clinique, utilisation de la potence

Pour mettre le bassin se rehausser dans le lit

      oui
NON

A la clinique, se lever du lit

Ne se fait la première fois qu’avec l’aide du kinésithérapeute

      oui
NON

A la clinique, position assise

Attention à la hauteur du siège. Les épaules restent contre le dossier

      oui
NON

A la clinique, se lever, s’asseoir

L’appui se fait sur la jambe non opérée

      oui
NON

A la clinique, prendre un objet

Mêmes principes qu’en position couchée

      oui
NON

A la clinique, ramasser un objet au sol

En position assise, si vous n’avez pas de pinces, ne ramassez rien par terre

      oui
NON

A la clinique, debout, ramasser un objet au sol

L’apprentissage se fait avec le kinésithérapeute

      oui
NON

A la clinique, s’asseoir sur les toilettes

La nécessité d’un rehausseur de WC sera précisée par le kinésithérapeute

      oui
NON

A la clinique, se chausser

Le premier mois utilisez des chaussures sans lacet

      oui
NON

Par la suite, monter et descendre d’une voiture

Les premiers mois éviter les déplacements en voiture

      oui

Le retour à la maison

De retour chez vous, n’oubliez pas que ces précautions sont à observer pendant trois mois. Les pages qui suivent vous apportent quelques conseils pour ménager votre prothèse de hanche.Sa longévité dépend en partie des contraintes que vous lui imposerez, prise de poids, chocs, mouvements répétitifs, station debout prolongée etc…

NON

A la maison, la toilette

De préférence préférer la douche au bain, en utilisant  un tapis anti-dérapant

      oui
NON

A la maison, activités ménagères

Utiliser un matériel à long manche pour ne pas trop se pencher

      oui
NON

A la maison, le port de charge

Peu lourdes ! Valises, paniers, etc…

      oui
NON

A la maison, bricolage et jardinage

      oui

Catégories

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog